Retours sur la DrupalCon Amsterdam 2019

Créé le 11/11/2019

Dernière mise à jour le 11/11/2019

Étiquettes

Il y a 2 semaines, du 28 au 31 octobre 2019 se déroulait la DrupalCon Europe 2019 à Amsterdam.

L’année dernière, Drupal Europe était organisé par la communauté, cette année c’était KUONI Congress qui était en charge de l’organisation.

Le lieu était le centre de conférences RAI Amsterdam où plusieurs conventions peuvent avoir lieu en parallèle dans les différentes sections du centre. L’architecture du centre faisait qu’il était très facile de s’y retrouver entre les salles de sessions, les salles de contribution, la zone des sponsors et l’auditorium.

Seul bémol, la taille des salles de sessions. Les salles étaient relativement petites, d’une capacité entre 70 et 150 personnes environ pour les plus grandes, et elles étaient pleines à craquer. Donc impossible d’assister à certaines sessions, ce qui pouvaient être dommage, heureusement il y a les rediffusions sur Youtube. Voyons le bon côté des choses, ça évite lors des présentations de se retrouver face à une salle à moitié vide et en terme de communication, des photos de salles pleines c’est toujours bien :).

Je n’ai pas vu passer dans mon fil d’actualités ou sur le site de la DrupalCon, le nombre de participants, mais je dirais que nous étions autant voir plus que l’année dernière, autour des 1500 personnes.

Jour 1

Journée consacrée à la contribution et à des ateliers de formation.

Contribution

Ayant obtenu la semaine précédent la DrupalCon les accès au module Video Embed Damdy pour le compte de Smile, j’ai pris un peu de temps pour faire une revue de code du module, corriger les coding standards, uniformiser la présentation de la page du module et publier une nouvelle version.

J’ai un peu regardé le problème de changement d’API du site Meetup, qui fait que les meetups ne peuvent plus être récupéré sur le site de l’association Drupal France, mais sans succès.

BoF déploiement de contenu Amsterdam 2019
Légende

BoF déploiement de contenu Amsterdam 2019.

J’ai ensuite donné une BoF (Birds of a Feather) sur le déploiement de contenu avec Drupal. J’étais ravi et très surpris de voir la salle pleine, je ne m’attendais pas à cela, j’ai donc recyclé une présentation donnée en interne à Smile donc voici le support (légèrement remanié) ci-dessous dans l’article.

Le but du format des BoFs est d’avoir une discussion et des échanges, mais malgré mes tentatives d’interrogation de l’auditoire, à part des solutions spécifiques ou à base du module Content Synchronization, l’auditoire n’osait pas parler. Il est vrai que la disposition de la salle, comme une salle de session et non sous forme table-ronde n’incitait pas vraiment à la discussion. Cela s’est donc transformé en une présentation du module Entity Share qui a sans doute plus vu la quantité de questions auxquelles j’ai eu droit.

De retour en salle de contribution, j’ai pu poursuivre mon travail, commencé bien avant la DrupalCon, sur 2 issues Views du noyau Drupal, ainsi qu’une autre issue sur un module communautaire :

L’essentiel de mon temps à la DrupalCon a été consacré à ces 2 issues de Views. Je n’en reparlerai plus pour les autres jours de l’événement, mais je dois avouer que cela a été mitigé de bosser dessus :

  • motivant : d’avoir le mainteneur de Views à côté de soi (c’est l’intérêt des événements, pouvoir s’adresser directement aux mainteneurs des modules sur lesquels on veut contribuer), que je remercie énormément pour ses conseils, ses revues de code et son aide. C’est en poussant pour aller au bout des issues que l’on progresse,

  • frustrant : quand on passe du temps en amont pour avoir un patch avec des tests qui passent et que malgré cela il faille retravailler la solution car sinon plus loin dans le processus d’acceptation le patch va être rejeté car « cela rajoute des options dans l’interface de Views qui est déjà saturée donc les mainteneurs de l’UI de Drupal vont bloquer le patch » (propos traduits et légèrement déformés par mes souvenirs et mon interprétation), mais en même temps quand on arrive à une meilleure solution, c’est un mal pour un bien,

  • pénible : de devoir écrire plein de tests, tests pour la nouvelle fonctionnalité ou la correction du bug, tests pour le chemin de mise à jour, etc. mais c’est un mal pour un bien, au moins on est certain du résultat.

Et à la fin des 4 jours de DrupalCon, j’avais les 2 issues avec des patchs qui étaient bien plus complets et avec tous les tests qui passaient. j’aurai aimé qu’ils soient mergés durant la DrupalCon, mais tant pis. Entre la DrupalCon et l’écriture de l’article, Lendude m’a fait des retours à prendre en compte, donc le travail continue.

Comme suggéré pour l’issue https://www.drupal.org/project/drupal/issues/2888320, cela pourrait être géré dans un petit module communautaire, mais le but est de corriger ou d’apporter des fonctionnalités dans le noyau pour que tous les sites puissent en bénéficier.

Jour 2

Driesnote

Comme à chaque DrupalCon, Dries fait une présentation et un état des lieux de Drupal.

À noter que cette année, il n’y a pas eu de « prenote » où des membres de la communauté font une présentation humoristique.

Voici mon résumé / mes notes, le support de présentation et l’enregistrement sur Youtube seront bien évidemment plus détaillés.

« Media is better than ever » : avec désormais le module apportant la bibliothèque de média dans le noyau et la possibilité d’intégrer des médias dans les zones de texte riche.

« Drupal has never looked better » : focus sur le nouveau thème d’administration « Claro » qui met l’accent sur une amélioration de l’accessibilité.

L’initiative permettant de mettre à jour Drupal automatiquement a fait de grands progrès, un grand merci à la Commission Européenne de sponsoriser cette initiative. Je savais que la Commission Européenne emploie des membres de la communauté en voyant la société actuelle sur les profils utilisateurs, mais je ne savais qu’elle sponsorisait à ce point des initiatives.

La JSON:API a vu ses performances grandement améliorées et se dote d’un écosystème de modules permettant de générer automatiquement la documentation sur le site où elle est utilisée, ainsi qu’un module fournissant une interface permettant d’explorer les endpoints JSON:API, module que je vais tester car il est très prometteur pour le module Entity Share.

Démonstration d’une mise à jour Drupal 8 -> Drupal 9 :

  1. Utilisation du module Upgrade Status pour vérifier l’état des modules.

  2. Faire les mises à jour des modules communautaires

  3. Faire les mises à jour des modules spécifiques

  4. Mettre à jour le noyau vers Drupal 9

Présentations des objectifs pour Drupal 9 :

  • Toujours réduire le coût et les efforts pour utiliser et maintenir Drupal.

  • Prioriser l’expérience des débutants car les études entres différents CMS montrent que Drupal est apprécié des experts mais pas des débutants.

  • Nouveau thème par défaut : Olivero.

  • Être moteur pour le web ouvert : 1/40 des sites sont sous Drupal

  • Être le meilleur outil de structuration de la donnée

  • Accroître le nombre de contributeurs et de sociétés qui sponsorisent Drupal

Dream Migrations and Imports : Feeds UI + Migrate Engine

Présentation du module Feeds Migrate qui sera la future version du module Feeds qui devient déprécié.

S’appuyant sur le module Migrate du noyau, et fournissant une interface pour paramétrer des migrations, cela permet d’éviter de réinventer la roue en permettant d’utiliser dans Feeds les mêmes plugins de traitement des données que ceux développer pour Migrate.

Il y a eu une démonstration de l’interface.

LIVE DEMO: Using GatsbyJS to build a decoupled (Drupal) website

Démonstration de GatsbyJS, bien plus qu’un générateur de site statique.

Cela aurait peut être dû être un atelier de 2 ou 4 heures car le sujet était introduit depuis la base, ce qui est bien, mais du coup, les 3 quarts de la présentation n’avait pas de lien avec Drupal, donc difficile de voir l’intérêt et de voir comment on s’en sert concrètement sur un projet Drupal. Il n’y avait qu’à la fin que le lien avec Drupal via GraphQL ou JSON:API a été fait.

Local community representatives meeting

Invité par Floris Moriceau, secrétaire de l’association Drupal France, j’ai pu assister à une réunion entre des représentants d’associations Drupal de divers pays et des représentants de l’association Drupal monde afin de discuter des problèmes rencontrés par les associations locales, voir ce que l’association monde pouvait faire et de définir les objectifs des associations locales.

C’était intéressant de savoir que les problèmes rencontrés en France sont assez similaires avec les autres associations locales.

Jour 3

How to utilize Open Source tools to create CI/CD & DevOps workflows without the vendor lock-in

Présentation très dense, car le sujet est vaste et le temps alloué n’était que de 20 minutes.

Énumération d’outils, de scripts et d’astuces sur comment utiliser Kubernetes de la manière la plus simple possible, en évitant les erreurs humaines et de manière indépendante à Gitlab, Jenkins et autres outils de CI/CD qui ont des intégrations à Kubernetes déjà prêtes mais ne correspondant pas nécessairement à l’usage que l’on souhaite en faire.

Une des idées finales est de mettre tous les outils dans un conteneur Docker.

Voir le dépôt https://github.com/aroq/uniconf qui contient les outils en question pour faciliter la création de fichiers de configuration pour Kubernetes.

Caching in Drupal 8 has evolved: Tips on how to improve your code

Impossible de rentrer dans la salle donc voir l’enregistrement.

Jour 4

Journée consacrée à la contribution, en plus des issues de Views détaillées précédemment, j’ai repris 2 issues que j’avais créé durant les DrupalDevDays 2019 :

Le but étant d’ajouté une règle de bonne pratique sur les noms machines des blocs https://www.drupal.org/project/coder/issues/3061184, mais avant que cela ne soit mergé dans Coder, il faut que le noyau Drupal soit raccord avec cette nouvelle règle.

Conclusion

Comme annoncé dans un précédent article, j’ai grandement diminué le nombre de sessions auxquelles j’ai assisté afin de me concentrer sur la contribution.

Un très bon événement. Un plaisir à chaque fois de retrouver et de rencontrer de nouvelles personnes de la communauté Drupal.

Cette année, nous étions 10 personnes de Smile à nous rendre à la DrupalCon, cela m’a permis de mieux faire connaissance avec certains que je n’avais jamais rencontrés physiquement et de présenter des membres de la communauté à celle et ceux pour qui c’était la première DrupalCon.

J’ai été très agréablement surpris d’avoir autant de personnes à ma BoF sur le déploiement de contenu, donc je pense que pour la prochaine DrupalCon ou les prochains DrupalDevDays, je vais soumettre une session de présentation d’Entity Share.

Le lieu de la prochaine DrupalCon Europe n’a pas été annoncé.

Merci aux organisateurs, aux sponsors, aux participants et à Smile pour m'y avoir envoyé.

Vidéos : https://www.youtube.com/playlist?list=PLpeDXSh4nHjSZET8xL2RyK3_2WeXxyWkY

Ajouter un commentaire